MGP Passion Grands Prix

Sports mécaniques en général et Championnat du Monde de vitesse moto en particulier
 
Histoire des GPHistoire des GP  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dan72

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 45
Localisation : 78
Date d'inscription : 15/05/2014

MessageSujet: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Ven 30 Mai - 0:56

Bonjour à tous,

ça y est, les hostilités sont ouvertes et commencent par une sympathique conférence de presse cette après-midi.
Bien que cette saison donne l'impression d'être monotone par les victoires en série de Marc Marquez, personnellement je la trouve haletante car j'ai toujours cette question qui me trotte dans la tête : Mais qui va mettre fin à la série de victoires de l'espagnol ?

Valentino, très décontracté, a tenté d'y répondre avec sa façon habituelle d'auto dérision en déclarant :
Après ma course au Mans j'étais très optimiste jusqu'à ce que je regarde la course à la TV. Quand j'ai vu que Marc est revenu sur moi à la mi course, j'ai pensé qu'il devait être en 4ème ou 5ème position. En fait non, il était à la 10ème  Shocked 
Mais cela n'a pas effacé le sourire de l'italien qui s'en amuse et ne l'empêchera pas de tenter le maximum pour battre Marc et mettre fin à sa série de victoires. Son objectif reste le même. D'autant plus qu'il dispute son 300ème GP chez lui devant des milliers de fans. ça boots.

Marquez quant à lui, est toujours calme et concentré, et va certainement vouloir mettre un point d'honneur à gagner sur les terres d'un certain Valentino Rossi et surtout de rattraper son désastreux WE de l'an dernier. Si ça n'est pas jouable, il visera le podium quoi qu'il arrive.

Jorge fait l'effort de sourire, et parait inquiet. Normal, son contrat est en train d'être négocié tandis que ses résultats ne reflètent pas son niveau... Ou ce qu'on attend de lui. Honda n'a pas fait la moindre proposition et les seules qu'il a c'est Suzuki et Ducati.
Il lui reste peu de temps pour essayer de convaincre et d'être en meilleure posture pour négocier son futur contrat. Surtout si Pol commence à briller. Cela peut donner des idées à la firme d'Iwata Wink 
Va t'il surprendre sur un tracé sur lequel il a gagné ces 3 dernière années ?

Dani, non présent à la conférence, Doit de son coté confirmer. Il pilote la même machine et son contrat s'expire aussi cette année. Je dirai qu'il en moins mauvaise posture que le Majorquin.

Il faudra aussi composer avec les Ducati qui seront sur leurs terres. Ils feront des bonnes qualifs c'est certain, et pourront jouer les troubles faits en début de course.

Alvaro, présent à la conférence, est quant à lui bien heureux de son podium au Mans, mais sait que refaire le même exploit au Mugello sera très difficile. Il vise néanmoins le top 5. Tandis que Pol, voudra confirmer sa bonne prestation d'il y a 15 jours.

Sur le papier, cela promet un beau WE en perspective. Je terminerai mon posts par une pointe d'humour.
Une question à Valé et Jorge :
Q : Le mugello est un circuit réputé favorable à la M1. Quelle conclusion en tiriez vous si Marc venait à s'imposer demain?
VR : ben il accroitra son avance au championnat. Mais nous allons quand même continuer à courir... n'est ce pas Jorge   Very Happy 
JL : (Après un sourire bien forcé) ben Marc aura gagné sa 6ème victoire d'affilée.

Bon... ça était moins drôle pour Jorge que pour Valé.

Pour ma part, j'espère une belle bagarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicus

avatar

Nombre de messages : 190
Age : 33
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Dim 1 Juin - 17:36

Et bien quelle course !

Comme Dan72 l'espérait (et et nous tous également je pense  Razz ), nous avons eu une sacrée bagarre.
Si ce n'est que n'envisagions peut-être pas ce pilote yamaha là !
Lorenzo, sur cette course, est revenu à son meilleur niveau et il a fallut un Marquez se donnant à 100% pour le vaincre.
La mauvaise passe est-elle totalement derrière le Majorcain ? Difficile à dire car Marquez creuse encore l'écart et ne lache pas la première place du podium.
Néanmoins, Lorenzo semblait heureux. L'aurait-il été si son coéquipier avait fini devant lui ? Rien n'est moins sur...
Rossi, lui, ne démérite pas. En partant de la quatrième ligne, il a fait un début de course quasi parfait et est vite revenu derrière Marquez. Il lui manquait un peu de vélocité dans le dernier secteur pour se joindre aux deux autres mais il n'en était vraiment pas loin. Je serai curieux de connaitre les raisons de sa "contre-performance" du warm up. Essayait-il de nouveaux réglages ?
Il sera également intéressant de voir l'écart de performance entre les deux coéquipiers yamaha lors des prochains GP. Lorenzo était hyper rapide aujourd'hui et dit avoir retrouvé sa condition physique de 2013, la yamaha semble fonctionner correctement... Si contre-perfomance il y a dans le futur, il n'aura pas vraiment d'excuse...
Pedrosa a été selon moi totalement transparent ! Il ne semblait même pas déçu de finir quatrième à 14s de son coéquipier...bizarre...  Shocked 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry
L'homme de glace
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 60
Localisation : Centre
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Dim 1 Juin - 19:30

Sacré Marquez !! Alors qu'il aurait pu se contenter de la 2ème place, pour ne prendre aucun risque, ils'est battu à 200% pour cette victoire, chapeau l'artiste.
Lorenzo à fait du grand Lorenzo, mais il ne faut pas oublier qu'il sort de 3 victoires sur ce tracé, et que la M1 y est très à l'aise, encore cette année, on voit que Rossi est bien là et Espargaro termine pas si loin;

Pedrosa, je ne sais plus quoi en penser... j'imaginais franchement qu'il se battrait devant avec son co-équipier et pas avec Iannone scratch 

Pour Rossi et le warm-up, mauvais choix de pneu à l'avant (c'est lui qui le dit)

Barcelone va je pense nous régaler avec Marquez au sommet de son art, un Lorenzo retrouvé, un Pedrosa toujours très vite là-bas et un Rossi qui n'a pas encore fini de nous épater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan72

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 45
Localisation : 78
Date d'inscription : 15/05/2014

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Lun 2 Juin - 15:42

Ben voila, on vient d'avoir la course la plus disputée cette saison et j'en suis vraiment ravi. Quelle belle bagarre entre un Jorge, qui semble retrouver un peu ses esprits et sa compétitivité, et un Marc qui, Malgré son avance assez confortable au championnat, voulait mettre un point d'honneur à remporter cette édition et mettre fin à l'invincibilité du Majorquin au Mugello.

En ce qui me concerne, ça ne devait pas une simple victoire pour les 2 protagonistes car Jorge comptait sur une M1 assez à l'aise sur ce tracé et aussi de son invincibilité sur cette piste pour mettre fin à la série de victoires de Marc qui ne le voyait pas de cet oeil lui.
Après le WU, le catalan a semble t'il changé quelque chose sur son 6ème rapport pour profiter pleinement de la vitesse de pointe de la RCV face à un M1 très forte aux freinages (disques 340 pour cette course) et stable en courbe.
Marc, après avoir doublé dans la ligne droite, a fait un dernier tour extrêmement intelligent, en changeant ses trajectoires, prenant la corde très tôt et maintenant la corde longtemps. Ceci lui permis de bloquer les attaques du Majorquin, qui avait un passage en courbe très rapide, et de prendre assez d'avance pour ne pas être inquiéter sur la ligne d'arrivée.
Cette victoire a un poids psychologique car Marc aurait pu gérer. Mais non, il voulait montrer à Jorge qu'il peut le battre sur une piste sur laquelle il est fort. ça donne une idée, bien qu'on avait déjà une, de la trempe de ce garçon.

Valentino, malgré son excellent résultat, a vécu un WE très compliqué. Il raté sa qualification et son WU où il n'a effectué que 3 tours dans les 5 dernières minutes. Il n'aura pas réussi à régler son problème dans le dernier secteur où il perdait quelques dixièmes qui s'avèrent primordiaux vu le rythme des 2 furieux devant. D'ailleurs, le rythme en course il l'avait, mais se retrouvant déjà à 1'2 seconde du Jorge au 5ème tour, il aurait fallu rouler en 1'48 voire même 1'47.900 pour les rattraper sans profiter de l'aspiration. ça ne lui était pas possible. C'est bien dommage car j'aurai aimé voire cette baston à 3 qui était réellement à la portée de l'Italien. Bon, partir 10ème et faire podium chez lui pour son 300ème GP, ça reste une performance et ça prouve surtout qu'il continue à se battre et à progresser.

Dani fait une belle qualification mais à la suite d'un mauvais départ, se retrouve enfermé et encore attentiste perdant toutes ses chances pour le podium. Il n'arrive plus à retrouver son rythme de début de course et la bagarre, qui lui permet de se sortir de ces situations, n'est pas son point fort.
Une belle 5ème place pour Pol qui continue à progresser et à apprendre. Dommage pour Smith et surtout Bradl qui s'en était déjà mis une bonne lors du WU. Dovi termine à la 6ème place à 17 secondes et Iannone a fait un pari risqué.

Et bien sûr pour finir, un émouvant tour d'honneur à la mémoire de Super Sic, avec sa moto, pilotée par Monsieur Loris Capirossi presque en larme à la fin du tour.

En Moto2 l'expérience de Rabat a parlé face à un excellent Salom et un Folger qui a perdu le rythme en fin de course. ça lui arrive souvent.

Par contre la Moto3 nous gratifié d'un très beau spectacle. Dommage pour Miller qui commet une erreur de jeunesse et emmène avec lui Marquez A. et Bastiani écopant par la même occasion d'une pénalité de 2 points que son permis. Ridicule.
Bravo à Fenati pour sa première victoire au Mugello avec le team VR46 en plus. Il a fait une fantastique course et il s'est battu avec intelligence.
Vinales I. brillant et Rins devra encore attendre avant d'avoir sa première victoire cette année.

Comme le dit Henry, dans 15 jours c'est la Catalogne, un tracé dans le même esprit que le Mugello, où Jorge a gagné les 2 dernières éditions à 1,8 secondes de Dani et Marc. Valé à presque 6 secondes.
Il faut remonter à 2011 pour voir un Stoner triompher avec la RCV. Marquez sera chez lui tout comme Pedro qui y a toujours fait des podiums mais qu'une victoire en GP qui remonte à longtemps.
Valé et Jorge connaissent et aime bien ce tracé pour y avoir déjà croisé le fer  Wink 
On peut espérer une bonne prestation de la M1 sur ce circuit face l'arsenal Honda/Marquez. J'espère que Dani se relancera pour la beauté de la bagarre et Valentino qui réussira mieux sa qualification. J'attend cette course avec beaucoup d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sergaï



Nombre de messages : 189
Age : 50
Localisation : 13
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Lun 2 Juin - 21:49

Très beau gp!!
Rossi a monté un pneu soft en qualifs, ce qui est plutôt bizarre puisqu'il me semblait qu'il avait compris que la yam faisait chauffer son pneu avant...D'après les résultats, il a fait une fausse route curieuse, et ses problèmes de boite au Warm up ainsi que la séance manquante aux essais, n'ont rien arrangé.
Malgré tout il se reprend en course et reste solide mais son avantage de mise au point face a Lorenzo sur ces pneus jusque là est bien fragile et jorge a compris le coup: un médium a l'avant pour la course lui a permit de bien figurer.Le choix de Rossi pour les qualifs en est d'autant plus étrange...
Jorge est maintenant sur la bonne piste et sur de bonnes pistes pour lui Rolling Eyes , pas des tracés de gros freineurs mais de vitesse en courbes, le pneu arrière qui a débarqué au Mans (quasi semblable au composé 2013) plus le médium devant, devrait le satisfaire en Espagne aussi.
Marquez a fait modifier son 6eme rapport afin de pouvoir lutter de façon plus efficace contre les surpuissantes ducati, mais cela lui a en fait donné un avantage certain sur Lorenzo, ses dépassements a la fin de la longue ligne droite du Mugello en attestent...Pédrosa, lui a subit l'opposition de Iannone beaucoup trop longtemps pour pouvoir espérer mieux que cette 4eme place.
Pol Espargaro confirme, voyons ce qui se passera en Espagne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent74



Nombre de messages : 307
Age : 35
Localisation : Yaute
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Lun 2 Juin - 22:06

"l'avantage" de vitesse de Marquez était en plus bien plus important quand il doublait Lorenzo car il profitait de l'aspiration, et c'est la ou je n'ai pas compris les derniers tours de Lorenzo, sachant qu'il était devant au freinage quand il profitait de l'aspi sur Marquez, pourquoi n'a-t'il pas géré cà pour prendre la tête au dernier tour, et du coup passer la ligne en tête avec Marquez derrière à l'aspi qui ne pouvait pas faire le dépassement que bien après la ligne d'arrivée !

Bizarre la course de Pedrosa, j'ai du mal a comprendre pourquoi il n'a pas reussi à remonter plus facilement sur Rossi !
Bizarre également le départ de Lorenzo qui traverse entièrement la piste de gauche à droite puis de droite a gauche en envoyant ses collègues dans l'herbe (dont Dani il me semble)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sergaï



Nombre de messages : 189
Age : 50
Localisation : 13
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Lun 2 Juin - 22:38

L'équipe de dani n'a pas modifié sa 6eme...Du coup, la ducat' de Ianonne a été un plus gros morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent74



Nombre de messages : 307
Age : 35
Localisation : Yaute
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Mar 3 Juin - 21:14

Si un jour Ducati arrive enfin à trouver une solution pour rendre la moto performante coté chassis et electronique .... avec un tel moteur, elles vont faire très très mal aux mains de pilotes comme Dovi, Crutchlow ou Iannone !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan42



Nombre de messages : 324
Age : 71
Localisation : Margerie-Chantagret Loire 42
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Mer 4 Juin - 11:51

Le jour oû ils arriveront à se classer dans le groupe de tête, ils feront comme les autres avec 5 moteurs à casser par saison et non 12 et 20L de coco au lieu de 24 il faudra bien museler les watts Very Happy 
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rac
Franc Suisse
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : Genève
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Mer 4 Juin - 14:03

Dan42 a écrit:
Le jour oû ils arriveront à se classer dans le groupe de tête, ils feront comme les autres avec 5 moteurs à casser par saison et non 12 et 20L de coco au lieu de 24 il faudra bien museler les watts Very Happy 
A+

Exact!

Tu m'enlève les mots de la bouche.
Un règlement taillé sur mesure pour permettre à Ducati de faire illusion??!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent74



Nombre de messages : 307
Age : 35
Localisation : Yaute
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Mer 4 Juin - 21:07

Tu crois que le fait d'être dans la possibilité de casser 12 moteurs dans la saison ils le font ?

C'est possible...

je pensais qu'ils pouvaient plutot en profiter pour développer plus de modification moteur et les tester en conditions reelles plus facilement qu'avec 5 moteurs par saison ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan42



Nombre de messages : 324
Age : 71
Localisation : Margerie-Chantagret Loire 42
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Jeu 5 Juin - 9:02

C'est clair que çà laisse de la marge par rapport aux autres, des moteurs plus puissants seront nécessairement plus fragiles même utilisés à faible % à puissance max. D'ailleurs il y a un truc que je ne comprend pas bien: les 5 moteurs usine sont identifiés et scellés ( pas de développement possible dixit Yamaha, Honda idem) . Comment Ducati peut-il faire des développements moteur en cours de saison, on ne scelle pas les moteurs Italiens? De toute manière un excès de puissance ne sert à rien , au contraire, tout le monde est à la même enseigne (usines), ne pas se laisser abuser par les vitesses en ligne droite, l'aéro y est pour beaucoup au dessus de 300Km/h, c'est même essentiel, sinon çà patine No 
A+++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saarinen
Almanach technique
avatar

Nombre de messages : 1904
Age : 72
Localisation : Boën, dans la Loire
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Jeu 5 Juin - 12:51

Dan42, les moteur des "open" ne sont pas scellés contrairement à ceux des "usines", et c'est le principal argument pour le choix de Ducati. Ils ont besoin de développer au fil de la saison et ne pouvaient pas se permettre d'avoir une configuration moteur figée.
Le réservoir de 24 litres a un impact moindre par rapport aux 20 litres des prototypes, même si le fonctionnement d'un moteur réglé plus riche est plus onctueux et plus facile à maitriser (n'est ce pas Jorge?) Enfin, les pneus tendres ne représentent un avantage qu'en qualification.
Pour l'aéro, les Ducati ont beaucoup perdu depuis quelques années, et surtout cette année. Les aérodynamiciens ont fait le choix d'une portance négative important, au détriment bien sûr de la trainée, d'où une moindre vitesse a puissance égale, mais plus de stabilité a haute vitesse.
A mon avis, même s'il a brillé en Italie, rien n'est encore gagné pour Jorge Lorenzo. Il bénéficie de nouveaux réglages sur sa machine, avec une électronique qui adoucit considérablement la réponse a l'ouverture des gaz, et d'un pneu arrière sans doute un peu mieux adapté. Mais il suffit de voir son visage lors des interview pour se rendre compte qu'il n'a pas l'assurance des années précédentes. Je souhaite pourtant qu'il anime les prochaines courses comme il l'a fait au Mugello.
Ce dernier Grand Prix nous a montré aussi quelles étaient les limites de Marquez, très gros freineur et accélérant incroyablement tôt dans le virage, mais moins à l'aise dans des enchainements avec une faible variation de vitesse. Il s'agit à mon avis d'une caractéristique de sa moto plus que de son pilotage, mais il est sur qu'il s'est dépouillé comme jamais il l'a fait cette année pour compenser ce problème. Pedrosa a de gros problèmes avec son avant bras opéré du syndrme des loges, et cela explique assez largement ses performances en demi teinte.
Quant à Rossi, même s'il a eu de multiples problèmes en Italie avec une erreur de gomme en qualif, et un problème de boite de vitesse au warm up, il continue incontestablement à progresser et j'imagine difficilement qu'il ne gagne pas d'ici peu. Si Jorge continue a se battre et si Pedrosa récupère de son opération, nous pouvons avoir des Grand Prix extraordinairement disputés.
Nous le souhaitons tous, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woshhhh.fr
sergaï



Nombre de messages : 189
Age : 50
Localisation : 13
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Jeu 5 Juin - 18:49

Un retour en forme de Pédrosa obligera Rossi a se dépasser: vale n'a que deux points d'avance, mais sur le plan tactique et vu les retards au championnat (et les avances!!) Lorenzo et Marquez sont les protagonistes qui peuvent se permettre de prendre le plus de risques, mais le seul qui n'a vraiment rien a perdre est jorge: contrat a négocier, classement a remonter, première partie de saison a faire oublier (avec des erreurs presque ridicules ) et être le premier a faire chuter Marquez cette année, quelle meilleure manière d'y parvenir?
Marquez a une importante marge de manœuvre mais il ne va pas tout risquer non plus si jorge se montre a son meilleur niveau (ce qui a été le cas, ce gp a été plus rapide que l'an dernier de 1,5 secondes et il termine a un dixième du vainqueur), au Mugello, Marquez avait une revanche a prendre sur l'an passé et il croyait a la victoire grâce a la vitesse de sa moto , sans cet avantage il n'aurait pas déclenché la bataille.
Rossi a tourné dans des temps très proches des deux premiers mais après le 7eme tour, ils ont accéléré et se sont éloignés a coup de petits dixièmes, pourtant quand le fight a démarré, Rossi est revenu, trop tard...Pour moi il a lâché trop tôt, car je voyais capable de revenir (en plus il était en position de voir ses adversaires et de prévoir la bagarre), soit il est encore en déficit de vitesse, soit il pensait au championnat (surement les deux ^^).
Vu que Pédrosa n'arrive pas même dans de bonnes conditions physiques a se dégager en tète de course en début de GP, je pense qu'il va y avoir deux bastons séparés Pédro/vale , jorge/Marquez, bref je ne vois pas Rossi gagner, mais j'espère me tromper  Surprised 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saarinen
Almanach technique
avatar

Nombre de messages : 1904
Age : 72
Localisation : Boën, dans la Loire
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   Jeu 5 Juin - 19:44

Oui, je ne partage pas ton avis, une fois n'est pas coutume.
Il faut toujours regarder les résultats et les corriger en fonction du contexte, sinon, on se plante sur ses analyses.

Je pense que Lorenzo est toujours atteint moralement même si il y a un mieux du fait d'un travail important fait par Yamaha pour adapter la M1 aux nouveaux pneus qui eux mêmes ont évolué depuis le Mans. Les causes de son malaise ont déjà été développées ici.

Pour Rossi, je pense qu'il ne cesse de progresser depuis le début de saison. Il faut comprendre ce qui s'est passé au Mugello pour évaluer la performance réelle de l'italien.
Tout d'abord, il lui a manqué (comme à tout le monde) la séance du vendredi après midi. Ce qui est grave pour lui, particulièrement était qu'il tournait avec un réglage imparfait, mais il ne s'es est rendu compte que tardivement le samedi. Ce défaut le pénalisait gravement dans le dernier partiel du circuit. Galbusera avait la solution, mais impossible par manque de temps de la mettre en œuvre le samedi.
A cela s'ajoute une erreur stupide de pneumatique avant pendant les qualifications entrainant une place en quatrième ligne.
Il est prévu de tester ce fameux nouveau réglage le dimanche matin au warm up, mais catastrophe, la boite de vitesse de la moto ne fonctionne plus correctement et Rossi après une longue attente part pour trois tours avec la deuxième moto.
Bilan: un départ en 4eme ligne et une moto qu'il sait mal réglée sur la ligne de départ.
Finir à 2,7 seconde du vainqueur dans ces conditions démontre que Rossi avait largement le potentiel pour se battre avec les deux espagnols.

Pour Pedrosa, tout a fait d'accord pour dire qu'il n'est pas a son vrai niveau. Cependant, c'est celui que je pense potentiellement le moins compétitif des quatre, même s'il a fait des progrès sur le mouillé, et surtout dans la bagarre. Il est très rapide mais il me parait pénalisé en course par son incapacité a faire varier ses trajectoires, cela étant sans doute du a son faible poids et a sa petite taille.

De toutes façons, nous aurons très bientôt les réponses à nos questions, particulièrement lors des deux prochains Grand Prix où les Yamaha peuvent gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woshhhh.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin   

Revenir en haut Aller en bas
 
ITALIE 2014 - Mugello - 1er juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos
» Palavas auto moto rétro 31 Mai et 01 Juin 2014
» [samedi 14 juin 2014] Rassemblement annuel VTTHN 2eme edition
» [GP] Mugello, 1er juin 2014
» demolition st-narcisse 29 juin 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MGP Passion Grands Prix :: 1 - Forum MGP - Les courses sur circuit, passion avant tout ! :: Grands Prix: MGP, Moto2, Moto3...-
Sauter vers: